Albena

Albena est une station balnéaire se trouvant à 15 km de Balchik et à 30 km au nord de Varna.

Elle a une configuration architecturale très originale. Albena est nommée d’après l’héroïne de la pièce du même titre par le grand écrivain bulgare Yordan Yovkov, c’est un symbole de la beauté intransigeante des femmes bulgares.

albena bulgarie

Cette station moderne et prestigieuse est aussi fréquentée en raison de la combinaison d’une grande plage de sable fin et doré, une mer peu profonde le long de la plage, l’air frais balnéaire et calme et le pouvoir curatif de ses eaux minérales, le transformant en l’une des principales stations balnéaires thermales en Bulgarie. Une attention particulière a été donnée pour les enfants, ainsi que pour les adultes. Piscines, courts de tennis, terrains de jeux pour les enfants et équipements acquatiques ont été construits, tout comme des terrains de golf et de volley-ball, un casino, un centre de congrès, des bicyclettes, des pédalos et des jets peuvent être loués et l’équitation peut être pratiquée. De nombreux divertissements attractifs sont proposés comme des programmes artistiques et d’agréables promenades sur terre et sur mer. Pour ceux qui souhaitent s’engager sérieusement dans quelques-uns des sports nautiques, l’équipement et des instructeurs professionnels respectifs sont fournis.

plage albena bulgarie

Un des grands charmes de la station est la forêt dense Baltata qui enveloppe la vallée de la rivière Batova.

Réservez votre hotel au meilleur prix

 
Lire la suite Aucun commentaire

Visiter Plovdiv

ancien theatre romain plovdivPlovdiv est la deuxième ville la plus peuplée en Bulgarie avec quelques 350.000 habitants. C’est une des villes les plus anciennes d’Europe puisqu’on estime que son histoire a commencé il y a 6.000 ans. Elle se situe à 150 km de Sofia et on peut s’y rendre en voiture par l’autoroute (1h30), bus ou bien train.

La richesse culturelle de Plovdiv en fait une destination très cotée peu importe la période de l’année. Biensur en été il fera très chaud et en hiver la neige sera au rendez-vous. Son patrimoine est riche et varié puisqe la ville compte plus de 200 sites archéologiques dont 30 d’intérêt national. Plovdiv est parmi les rares villes avec deux théâtres antiques; des restes d’enceinte et tours médiévales, des bains ottomans et des mosquées, un ensemble bien préservé du vieux quartier de la période de la renaissance nationale avec de très belles maisons, des églises et des ruelles pavées. Il ya de nombreux musées, des galeries d’art et des institutions culturelles.

Par ailleurs l’aéroport de Plovdiv est en train de se développer rapidement puisque depuis quelques années il y a de plus en plus de vols charter opérés pour amener les touristes aux stations de ski de Pamporovo et Chepelare (plus proches que depuis Sofia). Un nouveau terminal passager a d’ailleurs été inauguré en 2010.

Ryanair aussi a vu une opportunité et propose aujourd’hui 3 destinations régulières depuis Plovdiv: Londres, Milan et Francfort.

Ce qu’il faut absolument découvrir et visiter à Plovdiv c’est:

Théâtre romain de Plovdiv (Théâtre antique)ancien theatre romain plovdiv

Construit au IIe siècle, c’est l’un des plus célèbres monuments de la Bulgarie et est devenu une attraction touristique majeure où de nombreux événements y sont organisés. Il pouvait accueillir 3 500 spectateurs.

stade romain plovdivStade romain

Le stade romain de Plovdiv est situé sous la place de Djoumaïa et pouvait accueillir 30 000 spectateurs. Seule une petite portion de 13 étages de gradins est visible depuis la bordure de la place. Le reste du stade est encore enterré sous les rues et les immeubles alentour.

Odéon romainodeon romain plovdiv

L’Odéon a été construit au IIe siècle et se trouve un peu au sud du théâtre. Il a été reconverti plus tard en salle de spectacles pouvant accueillir 350 spectateurs. Chaque été il accueille des spéctacles.

forum romain plovdivForum romain

Situé entre l’Odéon et le bâtiment de la poste centrale, il a été achevé au IIe siècle. Le forum, où convergeaient toutes les rues de l’ancienne cité, accueillait, sur une surface de 11 ha, des boutiques et des monuments publics.

Aqueduc romainaqueduc romain plovdiv

Seuls quelques restes demeurent de cette ouvrage puisque la plupart de l’aqueduc fut détruit lors de l’occupation Ottomane. Il avait une longueur de 18km et acheminait l’eau des montagnes jusqu’à la ville.

Réservez votre hotel au meilleur prix


Lire la suite Aucun commentaire

Monastère de Rila

Le Monastère de Rila est le plus grand et le plus décoré en Bulgarie.

monastere de Rila

Il est enveloppé par une brume de montagne à 1150 m dans la montagne de Rila, et demande au moins quelques heures pour être apprécié. Il a été fondé au 10ème siècle par l’ermite Ivan Rilski. Au cours des siècles c’est devenu un centre culturel influent lors du deuxième royaume bulgare. Tout ce qui reste de sa gloire médiévale est la Kula Hrelyuva, la tour fortifiée dans la cour, construite en 1335. Au 15ème siècle, le monastère fut pillé et fermé par les Ottomans, mais seulement quelques décennies plus tard, il fut reconstruit par la communauté locale.

monastere-de-rila-bulgarie-2

Lors de la première moitié du 19e siècle, le monastère de Rila a été élargi et peint par certains des meilleurs peintres d’icônes et sculpteurs sur bois bulgares des écoles de Bansko et Samokov. En 1883, la catastrophe a frappé à nouveau sous la forme d’un incendie qui a presque détruit le monastère. Il a été rapidement reconstruit grâce aux dons généreux des gens du pays. Dans l’aile nord se trouve la cuisine noircie d’origine, Maguernitsa, utilisée pour répondre aux besoins des moines et des pèlerins. A en juger par la taille des chaudrons, il devait y avoir eu beaucoup de bouches affamées. Vous pourriez facilement passer une demi-journée dans la glorieuse cour du monastère et déjeuner dans un des restaurants traditionnels en dehors des portes, ou rester plus longtemps et vous adonner à la randonnée. Une demi-douzaine de moines vivent dans le monastère et le gèrent.

Horaires du Monastère de Rila

Ouverture de 8h30 à 18h30 en hiver. Jusqu’au coucher du soleil en été.

 

monastere-de-rila-bulgarie-3L’Eglise Sveta Bogoroditsa (Vierge Marie) dans le centre de la cour est le cœur du monastère de Rila et un chef-d’œuvre de cinq dômes d’architecture néo-religieux. Les murs de la galerie à arcades en plein air sont richement décorées avec des scènes de l’Ancien Testament, des légendes folkloriques et des scènes d’imagination du Purgatoire (chaque péché est soigneusement défini en ancien bulgare). A l’intérieur, la grande icone dorée finement sculptée se distingue parmi une multitude d’icônes et de fresques représentant des scènes bibliques de toutes sortes, des saints et kitors (bailleurs de fonds) qui ont aidé le monastère.

monastere-de-rila-bulgarie

Beaucoup d’artistes ont travaillé à créer cette symphonie visuelle, y compris le légendaire Zograf Zahari. Le musée de l’aile est contient des reliques intéressantes de la vie du monastère. Recherchez la Croix-Rila, une croix géante, finement sculptée sur bois, remplie de scènes bibliques et des figures humaines. Elle a coûté les yeux de Raphaël, le moine sculpteur qui a perdu la vue après y avoir travaillé pendant 12 ans de 1790 à 1802. Là se trouvent la porte d’origine de l’Eglise Hrelyuva disparue, des armes à feu anciennes, la charte du monastère de Rila signé par le tsar Ivan Shishman en 1378, et une collection d’icônes données au musée de partout dans le pays. Notez les rares portraits de la remarquable famille de peintres Zograf.

Ouverture de 8h30 à 16h30.

Main d’Ivan Rilski

L’élément le plus excentrique du monastère, sous clé pour des occasions spéciales, c’est la main gauche du saint et fondateur du monastère Ivan Rilski. Elle fut un temps exposée il ya 100 ans jusqu’à ce qu’un pèlerin zélé essaya d’en mordre un morceau. Le pelerin croyait qu’il pouvait s’embaumer de son vivant en ingérant des potions spéciales. Cela a suffi à impressionner ses disciples dans la poursuite des travaux du monastère. De plus, le mythe des propriétés curatives de la main est toujours d’actualité.

Cœur du Tsar Boris

L’intérieur de l’église du monastère de Rila est l’humble tombe du tsar Boris III, qui décède mystérieusement en 1943 après une visite à l’Allemagne d’Hitler. Il voulait être enterré là, mais le gouvernement communiste qui suivit l’exhuma pour empêcher les gens de prier leurs respects et ses restes ont été perdus. Par la suite, dans les années 1990, son cœur a trouvé son chemin de retour au monastère de Rila et est enterré là dans un vase.

Lire la suite Aucun commentaire

Vallée des Roses

La Vallée des Roses est une région de Bulgarie, située au sud des montagnes des Balkans.

Vallée des Roses

La Vallée des Roses en Bulgarie est célèbre pour la culture des roses à des fins industrielles et c’est l’un des symboles de la Bulgarie. Depuis des siècles on y cultive la Rosa Damascena, qui par distillation et d’autres processus produit l’huile de rose, qui est largement utilisée dans les produits pharmaceutiques, la parfumerie, etc. La Bulgarie produit 70% de l’huile de rose dans le monde, faisant du pays le plus grand producteur. L’huile de rose bulgare a remporté des médailles d’or aux expositions universelles de Paris, Londres, Philadelphie, Anvers, Milan.

L’extraction de l’huile de rose bulgare est traditionnelle depuis des siècles. La récolte des roses se fait manuellement, et la cueillette commence très tôt le matin et continue au plus tard jusqu’à midi. La couleur doit être fraiche et la Rose totalement fleurie. Cela est nécessaire pour conserver un maximum d’arome et d’humidité qui seront récupérés ultérieurement lors de la distillation.

Dans la vallée des roses chaque année dans les premiers jours de Juin, a lieu le Festival de la Rose.

Dans la ville de Kazanlak, considérée comme la capitale de la Vallée des Roses, une complexe historique appelé « Kulata » a été construit où les touristes peuvent apprecier la culture des de roses et déguster les produits à base d’huile de rose.

huile-de-rose-bulgarie

Lire la suite Aucun commentaire

Visiter Nessebar

La ville de Nessebar (Несебър) se trouve sur la côte bulgare, à 400km à l’est de Sofia et à une trentaine de km au nord de Burgas.

ruines romaines nessebarOn peut s’y rendre très facilement depuis la gare ferroviaire et routière de Burgas avec les nombreuses navettes qui relient les différentes stations balnéaires.

Nessebar a 2600 ans d’histoire et c’est la ville où il y a le plus d’églises par habitant au monde! Quelles soient construites lors de la domination de la ville par les byzantins, bulgares ou ottomans, les églises de Nessebar représentent le riche patrimoine architectural du monde orthodoxe de l’Est et illustrent le développement progressif de basiliques chrétiennes aux églises médiévales à coupoles.

vieille ville nessebarMais Nessebar est une ville à part entière qui ne meurt pas en hiver. Il y a la vieille ville et la nouvelle. La vielle est dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les vieilles forteresses sont absolument à voir. Allez-y lors du coucher du soleil, vous apprecierez ces ruines après  une journée de plage et en profiterez pour diner dans les nombreux restaurants traditionnels aux alentours très charmants et bon marché.

Grâce au boom touristique la ville continue de se développer très rapidement. A côté se trouve Sunny Beach, station très connue et très visitée par des touristes étrangers, la plupart étant scandinaves. Plus cher et moins bulgare, on est tentés d’y aller le soir, les jeunes l’apprécient beaucoup pour ses bars et discothèques.

De nombreux hébergements chez l’habitant sont proposés. D’expérience je vous recommande Nessebar, ambiance bulgare garantie.

Carte des lieux à visiter à Nessebar

carte monuments nessebar

1. Murs de fortification 2. Musée Archéologique 3. Eglise Saint Etienne 4. Eglise Saint John Aliturgetus 5. Eglise du Christ Pantocrator 6. Eglise Saint Jean le Baptiste 7. Eglise Saint Sauveur 8. Anciens Bains Byzantins 9. Les Saints Archanges Gabriel et Michael
10. Eglise Sainte Paraskeva 11. Basilique Sainte Sophie 12. Eglise Saint Demetrius 13. Eglise Saint-Théodore 14. Basilique de la Sainte Mère Eleusa 15. Les moulins à vent 16. Musée ethnographique 17. Eglise de la Vierge Eleusa
Plus d’infos sur Ancient Nesebar (en Anglais)
 
Cliquez sur le lieu désiré pour en connaître les horaires et les tarifs

Réservez votre hotel au meilleur prix

 plage-sud-nessebar   nessebar-vieille-ville   nessebar-vieille-ville-2

nessebar-ruines-romaines   nessebar-couche-soleil   nessebar-moulin-nuit

nesebar-eglise-nuit

Lire la suite Aucun commentaire
sofia bulgarie

Sofia

La capitale de la Bulgarie offre une richesse culturelle très variée avec une histoire traversant toutes les grandes époques. View more
ski en bulgarie

Ski en Bulgarie

Découvrez toutes les stations de Ski en Bulgarie View more
plovdiv bulgarie

Plovdiv

C’est la 2ème ville de la Bulgarie et la préférée des français en raison de son grand héritage romain. View more

cusine bulgarebulgarie

Cuisine bulgare

Goûtez aux plats typiques bulgares. Retrouvez les savoureuses recettes traditionnelles. View more
varna bulgarie

Varna

La plus grande ville de la côte bulgare est à proximité de beaucoup de stations balnéaires très prisées comme Albena et les Sables d’Or . View more
mer noire bulgarie

Mer noire

Découvrez les belles plages bulgares. View more
Découvrir la Bulgarie

Equipe 100% Locale

Service complet et sur mesure partout en Bulgarie
Nous nous occupons de tout pour vous

Contactez-nous

Téléphone+359 889 949 852
E-mail: dlb@decouvrirlabulgarie.fr

Horaires d'ouverture

Lundi - Dimanche: 10h00 - 20h00