Articles marqués avec ‘Eglise’

Nessebar et Sozopol – les deux perles de la mer Noire

Nessebar et Sozopol – les deux perles de la mer Noire – Excursion d’une journée

Les perles de la mer Noire – les anciennes villes de Nessebar et Sozopol, sont aujourd’hui les destinations les plus célèbres et les plus populaires au bord de la mer bulgare pour les locaux et les touristes étrangers. Nous commencerons par une visite de Nessebar et sa vieille ville, située dans une péninsule d’environ 850 mètres de long et 350 mètres de large. La vieille ville a été déclarée réserve architecturale et historique en 1956. En 1983, l’UNESCO a inclus Nessebar sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Nessebar est l’une des plus anciennes villes d’Europe, fondée il y a 3200 ans.

Une visite au musée archéologique vous aidera à en apprendre plus sur sa longue histoire et visite des anciennes églises de Christ Pantocrator. Prenez un déjeuner de fruits de mer dans la vieille ville surplombant la mer. Continuer ensuite vers le sud et atteindre Sozopol – l’ancienne Apollonia.

Profitez d’une promenade le long des rues sinueuses du vieux quartier et admirez des vues fantastiques de l’ancien mur de la forteresse. Visite de l’église « Sainte Mère de Dieu » (18ème-19ème siècle) avec une iconostase exquise sculptée.

Retour à votre hôtel en fin d’après-midi.

Prix du tour: à partir de 39 €

Contactez-nous pour réserver

Nessebar et Sozopol

Le prix de l’excursion à Nessebar et Sozopol inclus:

  • Guide local francophone
  • Service de bus de luxe
  • Déjeuners dans les restaurants locaux
  • Entrées aux monuments
  • Dégustations de vins inscrites au programme

Le prix de l’excursion à Nessebar et Sozopol est valable pour un minimum de 15 personnes. Le prix peut varier dans le cas où le groupe est supérieur ou inférieur.

Contactez-nous pour réserver

Lire la suite

Visiter Sofia

Sofia est la capitale de la Bulgarie.

Elle se trouve au pied du mont Vitosha, non loin du fleuve Iskar. Elle compte 1 359 520 habitants (le 1/02/2011) ce qui représente 18,5% de la population bulgare. Lors de votre visite à Sofia il y a quelques endroits à ne pas manquer. C’est notamment Eglise Sveta Nedelya, la cathédrale orthodoxe Alexandre Nevski, la cathédrale Sainte-Sophie, l’église russe Saint-Nicolas, le Théâtre national, la Place Battenberg, l’Église de Boyana. Vous pouvez aussi monter en télécabine au sommet du mont Vitosha qui domine Sofia du haut de ses 2 290 m. L’été y est très doux avec 20-25º en moyenne alors qu’en hiver Vitosha devient une station de ski très prisée du fait de sa proximité avec la ville. À savoir que pour les bons plans et sorties, rien de mieux que le centre ville. Il est très riche et très varié en tout type d’établissements, du typique au branché.

Si vous voulez vraiment découvrir Sofia, faites la visite guidée proposée par l’ONG 365 Association. Elle se fait en 2 heures, gratuite, et propose 35 lieux à découvrir. Sinon, vous pouvez aussi vous rendre dans les musées de la capitale.

Découvrez toutes nos activitées recommandeés à Sofia.

Consultez aussi notre site sur Sofia.

Réservez votre hôtel au meilleur prix

Eglise Sveta Nedelya

EgliseSveta nedelya

 

C’est une des cathédrales de l’Église orthodoxe bulgare, placée sous l’autorité directe de l’évêché de Sofia. Datant probablement du Xe siècle, Sveta Nedelya est à l’origine une église construite en pierre et en bois. Malgré qu’elle ait beaucoup souffert au fil des siècles, elle a été détruite et reconstruite de nombreuses fois.

Cathédrale Alexandre Nevski

Cathédrale Alexandre Nevski

 

Alexandre Nevski est une cathédrale orthodoxe de style néo-byzantin servant d’église cathédrale au Patriarche de Bulgarie. Comprenant cinq nefs et trois autels et pouvant contenir près de 10 000 fidèles, il s’agit de la plus vaste cathédrale de la péninsule balkanique, l’une des plus vastes cathédrales du monde orthodoxe et l’un des symboles de Sofia.

Cathedrale Sainte-Sophie

EgliseSainte-Sophie

 

La Basilique Sainte-Sophie est la plus vieille église orthodoxe de Sofia. « Sveta Sofia » est en fait l’église qui a donné son nom à la capitale bulgare, au cours du XIVe siècle. C’est la plus grande basilique byzantine, construite en dehors de Constantinople au VIe siècle, du temps de Justinien le Magne.

Eglise Saint-Nicolas

Eglise Saint-Nicolas

 

L’Église russe, officiellement connue sous le nom de l’Eglise de Saint Nicolas, le faiseur de miracles, est une église orthodoxe russe dans le centre de Sofia, située sur le boulevard Tsar Osvoboditel. L’église fut construite sur le site de la mosquée de Saray, détruite en 1882, après la libération de la Bulgarie par la Russie de l’Empire ottoman. Elle a été construite comme l’Église officielle de l’ambassade russe, située juste à côté, et de la communauté russe de Sofia.

Theatre National Sofia

Théâtre et Opéra à Sofia

 

Le théâtre national Ivan Vazov est le théâtre le plus ancien du pays. C’est aussi le plus important et l’une des principales institutions à Sofia. Il est situé au coeur de la ville avec la façade principale donnant sur les jardins de la ville. C’est un endroit très prisé pour se retrouver pendant la journée autour d’un café entre amis. On y remarque beaucoup de joueurs d’échecs autour des fontaines.

Place Battenberg Sofia

Place Battenberg

 

C’est la plus grande place de Sofia et la plus approprié pour les grands concerts en plein air. Il y a aussi des manifestations, des défilés (y compris l’armée défilé sur la Saint-Georges) et d’autres événements de grande envergure. Elle est nommée d’après Alexander Joseph de Battenberg, le premier prince de la Bulgarie moderne.

Eglise Boyana

Eglise de Boyana

L’église de Boyana est située à la périphérie de Sofia en Bulgarie, dans le quartier de Boyana, au pied du mont Vitosha. Elle se compose de trois bâtiments, dont le premier est l’église de l’Est, construite au Xe siècle. Cette première église a été agrandie au milieu du XIIIe siècle à la demande du sébastocrator Kalojan, le gouverneur de Sofia. Il y fit construire le second bâtiment, haut de deux étages, à côté de l’ancien. La troisième église a été édifiée au début du XIXe siècle. C’est ici que fut enterrée la reine Éléonore de Bulgarie (1860-1917), dont les restes furent dispersés par les communistes, avant d’y retrouver leur place.

L’UNESCO considère ces monuments comme « les plus parfaits et les mieux conservés de l’art médiéval d’Europe de l’Est », et ses fresques, réalisées en 1259, comme « l’une des plus importantes collections de peintures médiévales ». Elle a été inscrite en 1979 sur la liste du patrimoine mondial.

lac Ariana Sofia

Borisova Gradina</br > et le lac Ariana

 

La zone de détente favorite de Sofia est son plus grand parc, appelé Borisovata Gradina. C’est le poumon de Sofia car il s’étend sur une grande partie de la ville. Il commence au célèbre Orlov Most (Pont des Aigles) – l’ancienne porte orientale de la ville. C’est là que se trouve le lac Ariana où l’on peut louer un bateau en été. En hiver c’est une piste de patin à glace qui s’y installe. Il est entouré de cafés et de restaurants modernes. Sur ses rives se trouve aussi le stade national Vasil Levski avec le Musée National des Sports.

Le parc Borisovata Gradina est aussi célèbre pour l’Allée des Grands. C’est un complexe de quelques ruelles avec des petits monuments de toutes les personnes importantes de l’histoire bulgare: des généraux, des poètes, des révolutionnaires,… Dans le parc se trouve aussi le stade de l’armée (CSKA Sofia) et d’autres terrains de football. On y trouve également des courts de tennis et une piste de karting . C’est dire que pour une ballade en ville il n’y a rien de mieux que Borisovata Gradina. La nuit on trouve quelques bars et restaurants très agréables à ciel ouvert.

Boulevard Vitosha

Vitoshka</br >Boulevard Vitosha

 

Le boulevard Vitosha commence au niveau de la place Sveta Nedelya. C’est la principale rue piétonne et zone commerçante de Sofia avec des boutiques haut de gamme et des cafés branchés. La rue va droit vers la montagne Vitosha qu’on aperçoit de tous les points centraux de la ville.

NDK Sofia

NDK – Palais National de la Culture

 

Le Palais National de la Culture, appelé communément NDK par les habitants. Il a été classé centre de congrès nº2 en Europe. NDK accueille des concerts, des salons et autres événements toute l’année. Il est entouré par un grand parc avec son fameux sol en marbre. Une passerelle (appelée le pont des amoureux) unit le parc NDK avec le parc du sud. Elle unit également la région résidentielle de Lozenets et l’hôtel Hilton de Sofia.

Aleko Vitosha

Mont Vitosha

 

Sofia est entourée par le mont Vitosha avec une hauteur maximale de 2090 m. Seulement à 10 km du centre-ville vous pourrez profiter des très belles conditions de ski en hiver. Aussi, durant toute l’année, vous pourrez pratiquer l’escalade, la marche, faire du vélo

hotel-sofia-bulgarie

Hôtel à Sofia

 

Votre hôtel à Sofia au meilleur prix

</br > </br >

Réservez votre hôtel au meilleur prix

 
Lire la suite Aucun commentaire

Veliko Tarnovo

Veliko Tarnovo est une ville située au nord de la Bulgarie. C’est le centre administratif de la région de Veliko Tarnovo.

veliko tarnovo-forteresse-medievale-tsarevets-entree

La ville est située sur les rives de la rivière Yantra, à 241 km de la capitale, Sofia, à 228 km de Varna et à 107 km de Ruse. A 10 km de Veliko Tarnovo se trouve l’aéroport de Gorna Oryahovitsa, l’aéroport le plus proche. Veliko Tarnovo est également accessible en bus ou en train, et les grandes villes proposent un transport régulier. La ville compte quelques 70.000 habitants. Elle se situe à un carrefour important qui à son tour a stimulé son développement économique et culturel, de l’Antiquité à nos jours.

Veliko Tarnovo est une des plus anciennes villes du pays (son histoire remonte à plus de cinq millénaires), comme le montrent les fouilles archéologiques. L’épanouissement de Veliko Tarnovo est liée à la période du Second royaume bulgare (1185-1393). En 1185 la ville fut proclamée capitale de l’Etat bulgare, restaurée par les frères Asen et Petar. Ils ont ainsi mis fin à la domination byzantine d’une durée de 167 ans. Après son élection en tant que capitale, la ville a commencé un développement rapide.

Le monument le plus important dans Veliko Tarnovo est la forteresse médiévale de Tsarevets. Elle se situe sur le sommet du même nom et est entourée sur trois côtés par la rivière Yantra. Les fouilles indiquent que Tsarevets, bien qu’entourée par une forteresse, n’était pas une citadelle fermée mais une vraie ville médiévale au centre de laquelle se trouvait un château, l’église « Sainte Petka », de nombreux bâtiments résidentiels et commerciaux, des chars et des tours de défense. Au sommet de Tsarevets se trouvait la résidence du patriarche. Pas très loin on retrouve l’Eglise patriarcale « Ascension du Christ ». D’ailleurs il y a une autre colline historique à côté de Tsarevets: Trapezitsa. Sa riche histoire n’a pas encore été pleinement révélée. Les fouilles continuent encore aujourd’hui sur la colline et des résultats intéressants devraient encore voir le jour.

veliko tarnovo-forteresse-medievale-tsarevets-automne

Outre ses collines historiques, Veliko Tarnovo est célèbre pour ses nombreuses églises orthodoxes. Une des églises les plus emblématiques du Moyen Age est l’Eglise des Quarante-Martyrs, construite pour commémorer la victoire du tsar Ivan Asen II (1218 – 1241) contre le despote Theodor Komnin (1180-1273). Dans l’église sont enterrés les tsars bulgares Kaloyan (1168 – 1207), Ivan Asen II et de nombreux autres membres de la famille royale et l’aristocratie bulgare. L’Eglise orthodoxe conserve quelques-uns des plus importants monuments épigraphiques bulgares: les colonnes de Omurtag, Asen et Granichna, qui appartiennent à la résistance du règne de Han Krum (755-814).

Autour de Veliko Tarnovo

On rerouve quelques-uns des plus célèbres monastères bulgares: Patriarsheski, Preobrazhenski, Arbanashki, Plakovski, Kapinovski, Kilifarevski ainsi que d’autres. Au cours de la Renaissance bulgare (XVIII – XIX) Veliko Tarnovo a attiré de nombreux bulgares inquiets. La ville était le centre de la première circonscription révolutionnaire au cours de l’Insurrection d’Avril 1876 contre la domination ottomane. Après la Libération de la Bulgarie du joug ottoman en 1878, Veliko Tarnovo était la capitale provisoire de l’Etat. En 1879, la ville a convoqué la première assemblée constituante, qui a adopté la Constitution dite de Tarnovo. Toujours à Veliko Tarnovo fut convoquée la première Grande Assemblée nationale, qui élut le prince Alexandre Battenberg (1857 – 1893) en tant que dirigeant bulgare.

veliko tarnovo forteresse medievale

En ce qui concerne l’architecture, l’apparence de la vieille ville transporte les visiteurs dans le temps. Marcher dans la rue Gurko ou Samovodskata charshia (rue du bazar artisanal), les visiteurs de la ville ont la possibilité de voir les bâtiments qui ont été construits il y a plus de 200 ans et de vivre une atmosphère totalement différente. Le bazar est une sorte de complexe ethnographique de boutiques d’artisanat, boutiques de souvenirs et galeries.

Dans la partie historique de la ville sont situés la plupart des musées locaux, parmi lesquels il y a le Musée Archéologique, le Musée du Renouveau et de l’Assemblée constituante, le Musée d’Histoire Moderne et Contemporaine, la maison de Sarafkina, la maison-musée de Petko Rachev Slaveykov, l’auberge de Stambolov, l’auberge de Hadzhi Nikoli, et d’autres. A 20 km de Veliko Tarnovo se trouve la réserve archéologique Nicopolis ad Istrum: une ville romaine et byzantine, fondée par l’empereur Trajan (98 – 117) en 106 ap. J.-C. Seulement à 6 km de Veliko Tarnovo on retrouve la réserve architecturale d’Arbanassi. La vieille ville conserve de merveilleux monuments architecturaux du Renouveau bulgare, ses vieilles églises et les cours pittoresques pleines de fleurs et de verdure.

veliko tarnovo rue vieille ville

 

Réservez votre hotel au meilleur prix

 
Lire la suite Aucun commentaire

Sozopol

sozopol bulgarieLa ville de Sozopol est parmi les stations balnéaires les plus fréquentées et les plus belles en Bulgarie. Elle est située à 32 km au sud de Burgas, sur une presqu’île, reliée par un isthme étroit à la terre ferme, où la nouvelle partie de la ville a été construite.

Sozopol est une des plus anciennes colonies de la mer Noire en Bulgarie. Elle a été crée pendant le 7ème siècle av. J.-C. en tant qu’Apollonia. Les navires de cette ville commerciale florissante naviguaient jusqu’aux villes grècques pour exporter du blé, du miel et de la cire, des cuirs et le bétail, et importer de vin grec, de l’huile d’olive, des tissus  et oeuvres d’art exquises.

Dans l’Antiquité, la ville fut célèbre pour le fait que dans les années 520 avant JC elle frappait ses propres pièces d’argent. En 330 Apollonia a commencé à être appelé Sozopolis (Ville du Salut). Dans la baie calme et protégée, les marins y trouvaient le rêve d’un abri. Certains spécialistes associent le nom de Sozopol avec la propagation du christianisme dans ces terres. Le commerce intensif de la mer Noire a transformé la ville en un point très fréquenté. Les bâtiments de cette époque étaient solides. Ceci se voit clairement de nos jours sur les murs partiellement préservés le long de la côte sud de la presqu’île.sozopol vieille maison

L’ancienne partie de la ville a été déclarée une réserve architecturale et historique. L’atmosphère des rues étroites de Sozopol est inégalable avec son parfum des dattes mûres et de brise marine. Parmi les monuments de la ville conservés ou restaurés on trouve des anciennes maisons d’architecture typique de la mer Noire de la côte datant du 18e et 19e siècle, les églises de la Sainte Vierge (15e siècle), de St Zosim, de St Cyrille et Méthode (19e siècle), le musée archéologique, la galerie d’art, les expositions du musée à côté de la partie restaurée du mur sud de la forteresse.

Au sud de Sozopol il y a sites impressionnants ressemblant à des fjords et un grand nombre de petites baies isolées.

Réservez votre hotel au meilleur prix

Reliques de Saint Jean Baptiste à Sozopol

Des précieuses reliques de Saint Jean Baptise ont été retrouvées à côté de la ville de Sozopol, sur l’île Saint-Jean. Elles ont été exposées à la cathédrale Alexandre Nevski à Sofia, où des milliers de pélerins sont venus se recueillir. Aujourd’hui les reliques sont exposées dans l’église Saint-Cyrille et Saint-Méthode à Sozopol.

reliques-saint-jean-baptiste-sozopol  murailles-sozopol-bulgarie  sozopol-bulgarie

 
Lire la suite Aucun commentaire

Visiter Plovdiv

ancien theatre romain plovdivPlovdiv est la deuxième ville la plus peuplée en Bulgarie avec quelques 350.000 habitants. C’est une des villes les plus anciennes d’Europe puisqu’on estime que son histoire a commencé il y a 6.000 ans. Elle se situe à 150 km de Sofia et on peut s’y rendre en voiture par l’autoroute (1h30), bus ou bien train.

La richesse culturelle de Plovdiv en fait une destination très cotée peu importe la période de l’année. Biensur en été il fera très chaud et en hiver la neige sera au rendez-vous. Son patrimoine est riche et varié puisqe la ville compte plus de 200 sites archéologiques dont 30 d’intérêt national. Plovdiv est parmi les rares villes avec deux théâtres antiques; des restes d’enceinte et tours médiévales, des bains ottomans et des mosquées, un ensemble bien préservé du vieux quartier de la période de la renaissance nationale avec de très belles maisons, des églises et des ruelles pavées. Il ya de nombreux musées, des galeries d’art et des institutions culturelles.

Par ailleurs l’aéroport de Plovdiv est en train de se développer rapidement puisque depuis quelques années il y a de plus en plus de vols charter opérés pour amener les touristes aux stations de ski de Pamporovo et Chepelare (plus proches que depuis Sofia). Un nouveau terminal passager a d’ailleurs été inauguré en 2010.

Ryanair aussi a vu une opportunité et propose aujourd’hui 3 destinations régulières depuis Plovdiv: Londres, Milan et Francfort.

Ce qu’il faut absolument découvrir et visiter à Plovdiv c’est:

Théâtre romain de Plovdiv (Théâtre antique)ancien theatre romain plovdiv

Construit au IIe siècle, c’est l’un des plus célèbres monuments de la Bulgarie et est devenu une attraction touristique majeure où de nombreux événements y sont organisés. Il pouvait accueillir 3 500 spectateurs.

stade romain plovdivStade romain

Le stade romain de Plovdiv est situé sous la place de Djoumaïa et pouvait accueillir 30 000 spectateurs. Seule une petite portion de 13 étages de gradins est visible depuis la bordure de la place. Le reste du stade est encore enterré sous les rues et les immeubles alentour.

Odéon romainodeon romain plovdiv

L’Odéon a été construit au IIe siècle et se trouve un peu au sud du théâtre. Il a été reconverti plus tard en salle de spectacles pouvant accueillir 350 spectateurs. Chaque été il accueille des spéctacles.

forum romain plovdivForum romain

Situé entre l’Odéon et le bâtiment de la poste centrale, il a été achevé au IIe siècle. Le forum, où convergeaient toutes les rues de l’ancienne cité, accueillait, sur une surface de 11 ha, des boutiques et des monuments publics.

Aqueduc romainaqueduc romain plovdiv

Seuls quelques restes demeurent de cette ouvrage puisque la plupart de l’aqueduc fut détruit lors de l’occupation Ottomane. Il avait une longueur de 18km et acheminait l’eau des montagnes jusqu’à la ville.

Réservez votre hotel au meilleur prix


Lire la suite Aucun commentaire

Visiter Nessebar

La ville de Nessebar (Несебър) se trouve sur la côte bulgare, à 400km à l’est de Sofia et à une trentaine de km au nord de Burgas.

ruines romaines nessebarOn peut s’y rendre très facilement depuis la gare ferroviaire et routière de Burgas avec les nombreuses navettes qui relient les différentes stations balnéaires.

Nessebar a 2600 ans d’histoire et c’est la ville où il y a le plus d’églises par habitant au monde! Quelles soient construites lors de la domination de la ville par les byzantins, bulgares ou ottomans, les églises de Nessebar représentent le riche patrimoine architectural du monde orthodoxe de l’Est et illustrent le développement progressif de basiliques chrétiennes aux églises médiévales à coupoles.

vieille ville nessebarMais Nessebar est une ville à part entière qui ne meurt pas en hiver. Il y a la vieille ville et la nouvelle. La vielle est dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les vieilles forteresses sont absolument à voir. Allez-y lors du coucher du soleil, vous apprecierez ces ruines après  une journée de plage et en profiterez pour diner dans les nombreux restaurants traditionnels aux alentours très charmants et bon marché.

Grâce au boom touristique la ville continue de se développer très rapidement. A côté se trouve Sunny Beach, station très connue et très visitée par des touristes étrangers, la plupart étant scandinaves. Plus cher et moins bulgare, on est tentés d’y aller le soir, les jeunes l’apprécient beaucoup pour ses bars et discothèques.

De nombreux hébergements chez l’habitant sont proposés. D’expérience je vous recommande Nessebar, ambiance bulgare garantie.

Carte des lieux à visiter à Nessebar

carte monuments nessebar

1. Murs de fortification 2. Musée Archéologique 3. Eglise Saint Etienne 4. Eglise Saint John Aliturgetus 5. Eglise du Christ Pantocrator 6. Eglise Saint Jean le Baptiste 7. Eglise Saint Sauveur 8. Anciens Bains Byzantins 9. Les Saints Archanges Gabriel et Michael
10. Eglise Sainte Paraskeva 11. Basilique Sainte Sophie 12. Eglise Saint Demetrius 13. Eglise Saint-Théodore 14. Basilique de la Sainte Mère Eleusa 15. Les moulins à vent 16. Musée ethnographique 17. Eglise de la Vierge Eleusa
Plus d’infos sur Ancient Nesebar (en Anglais)
 
Cliquez sur le lieu désiré pour en connaître les horaires et les tarifs

Réservez votre hotel au meilleur prix

 plage-sud-nessebar   nessebar-vieille-ville   nessebar-vieille-ville-2

nessebar-ruines-romaines   nessebar-couche-soleil   nessebar-moulin-nuit

nesebar-eglise-nuit

Lire la suite Aucun commentaire
sofia bulgarie

Sofia

La capitale de la Bulgarie offre une richesse culturelle très variée avec une histoire traversant toutes les grandes époques. View more
ski en bulgarie

Ski en Bulgarie

Découvrez toutes les stations de Ski en Bulgarie View more
plovdiv bulgarie

Plovdiv

C’est la 2ème ville de la Bulgarie et la préférée des français en raison de son grand héritage romain. View more

cusine bulgarebulgarie

Cuisine bulgare

Goûtez aux plats typiques bulgares. Retrouvez les savoureuses recettes traditionnelles. View more
varna bulgarie

Varna

La plus grande ville de la côte bulgare est à proximité de beaucoup de stations balnéaires très prisées comme Albena et les Sables d’Or . View more
mer noire bulgarie

Mer noire

Découvrez les belles plages bulgares. View more
Découvrir la Bulgarie

Equipe 100% Locale

Service complet et sur mesure partout en Bulgarie
Nous nous occupons de tout pour vous

Contactez-nous

Téléphone+359 889 949 852
E-mail: dlb@decouvrirlabulgarie.fr

Horaires d'ouverture

Lundi - Dimanche: 10h00 - 20h00