Articles marqués avec ‘Visiter la Bulgarie’

Nessebar et Sozopol – les deux perles de la mer Noire

Nessebar et Sozopol – les deux perles de la mer Noire – Excursion d’une journée

Les perles de la mer Noire – les anciennes villes de Nessebar et Sozopol, sont aujourd’hui les destinations les plus célèbres et les plus populaires au bord de la mer bulgare pour les locaux et les touristes étrangers. Nous commencerons par une visite de Nessebar et sa vieille ville, située dans une péninsule d’environ 850 mètres de long et 350 mètres de large. La vieille ville a été déclarée réserve architecturale et historique en 1956. En 1983, l’UNESCO a inclus Nessebar sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Nessebar est l’une des plus anciennes villes d’Europe, fondée il y a 3200 ans.

Une visite au musée archéologique vous aidera à en apprendre plus sur sa longue histoire et visite des anciennes églises de Christ Pantocrator. Prenez un déjeuner de fruits de mer dans la vieille ville surplombant la mer. Continuer ensuite vers le sud et atteindre Sozopol – l’ancienne Apollonia.

Profitez d’une promenade le long des rues sinueuses du vieux quartier et admirez des vues fantastiques de l’ancien mur de la forteresse. Visite de l’église « Sainte Mère de Dieu » (18ème-19ème siècle) avec une iconostase exquise sculptée.

Retour à votre hôtel en fin d’après-midi.

Prix du tour: à partir de 39 €

Contactez-nous pour réserver

Nessebar et Sozopol

Le prix de l’excursion à Nessebar et Sozopol inclus:

  • Guide local francophone
  • Service de bus de luxe
  • Déjeuners dans les restaurants locaux
  • Entrées aux monuments
  • Dégustations de vins inscrites au programme

Le prix de l’excursion à Nessebar et Sozopol est valable pour un minimum de 15 personnes. Le prix peut varier dans le cas où le groupe est supérieur ou inférieur.

Contactez-nous pour réserver

Lire la suite

Sables d’or

Vacances d’été en famille aux Sables d’or.

Sables d'Or bulgarieCa y est, vous avez décidé de passer vos vacances d’été en Bulgarie et vous ne savez pas vers quelle station vous orienter. S‘íl y a un endroit où la plage est paradisiaque en Bulgarie c’est bien aux Sables d’or.

Il s’agit de la plus grande station au Nord de la mer Noire. Elle se situe à 17 km de Varna (3ème ville du pays) où se trouve l’aéroport le plus proche. La particularité des Sables d’or est qu’ils sont établis au sein d’un parc naturel. On y trouve des animaux et des plantes protégés qui peuvent être aperçus grâce aux cinq chemins balisés de balade. Des différents coins repos prévus sur les itinéraires la vue sur la mer est exceptionnelle. Mais au-delà de la nature environnante, la station dispose d’une plage au sable blanc et fin de 3.5km qui atteint parfois 100m de large.

La construction des Sables commence en 1956 dans le lieu-dit- Uzunkum. En turc cela signifie – long sable. Trente architectes sont chargés de construire une station familiale qui combine la plage et la balnéothérapie. La localité dispose de 4 sources d’eau minérale qui ont des effets bénéfiques sur le traitement de l’asthme, le stress, les arthroses. Les formules de séjour tout compris aux Sables d’or sont très largement utilisées car les hôtels proposent la chambre, l’alimentation, les soins de spa et la plage bien sûr.

plage Sables d’OrPasser ses vacances aux Sables d’or signifie de profiter d’une mer turquoise et plate, d’un aquapark de style méditerranéen, de balades dans la nature, de procédures spa, et plein d’autres activités.

Vous pouvez même visiter la Tour Eiffel (si, si). Un mini model de 32 m a vu le jour en 2007 avec un café au premier (et unique) étage. Evidemment, les beach bars, les discothèques et autres clubs à mousse sont innombrables sans parler des restaurants et casinos. La vie nocturne bat son plein. Tout ce monde des familles et de la jeunesse (dorée) qui s’amuse cohabitant curieusement bien ensemble.

Réservez votre hôtel au meilleur prix

          hotel sables d'or          vacances sables d'or

Activités autour des Sables d’Or

Aux alentours des Sables d’or un tas d’endroits intéressants à visiter sont à signaler. Par exemple à 3 kilomètres de là se trouve le monastère Aladja qui est creusé dans la roche datant du 12-13 siècle. A Varna même est conservé le trésor d’or le plus ancien au monde ! La ville est bordée par le jardin de mer- une vraie oasis au sein du bruit citadin. N’hésitez pas à visiter le Retro-Museum qui rappelle celui de L’Ostalgia de Berlin (DDR Museum). Sa collection abrite des objets de l’ère communiste- voitures, produits de consommation courante de l’époque etc.

Enfin, si vous voulez vous balader dans un lieu hallucinant il faut aller à 18km de Varna aux Pobitite Kamani. C’est un complexe de colonnes de pierres dispersées sur des kilomètres souvent comparé aux StoneHenge. Sans parler qu’il s’agit du deuxième désert naturel en Europe avec celui de Tabernas en Espagne. Le déplacement vaut absolument le coup, allez-y au coucher du soleil, la lumière est unique.

Pobitite Kamani

Ce programme pour vos vacances d’été aux Sables d’or vous convient?

Contactez-nous pour un devis sur mesure

Lire la suite

Visiter Sofia

Sofia est la capitale de la Bulgarie.

Elle se trouve au pied du mont Vitosha, non loin du fleuve Iskar. Elle compte 1 359 520 habitants (le 1/02/2011) ce qui représente 18,5% de la population bulgare. Lors de votre visite à Sofia il y a quelques endroits à ne pas manquer. C’est notamment Eglise Sveta Nedelya, la cathédrale orthodoxe Alexandre Nevski, la cathédrale Sainte-Sophie, l’église russe Saint-Nicolas, le Théâtre national, la Place Battenberg, l’Église de Boyana. Vous pouvez aussi monter en télécabine au sommet du mont Vitosha qui domine Sofia du haut de ses 2 290 m. L’été y est très doux avec 20-25º en moyenne alors qu’en hiver Vitosha devient une station de ski très prisée du fait de sa proximité avec la ville. À savoir que pour les bons plans et sorties, rien de mieux que le centre ville. Il est très riche et très varié en tout type d’établissements, du typique au branché.

Si vous voulez vraiment découvrir Sofia, faites la visite guidée proposée par l’ONG 365 Association. Elle se fait en 2 heures, gratuite, et propose 35 lieux à découvrir. Sinon, vous pouvez aussi vous rendre dans les musées de la capitale.

Découvrez aussi toutes nos activitées recommandeés à Sofia.

Eglise Sveta Nedelya

Eglise
Sveta nedelya

 

C’est une des cathédrales de l’Église orthodoxe bulgare, placée sous l’autorité directe de l’évêché de Sofia. Datant probablement du Xe siècle, Sveta Nedelya est à l’origine une église construite en pierre et en bois. Malgré qu’elle ait beaucoup souffert au fil des siècles, elle a été détruite et reconstruite de nombreuses fois.

Cathédrale Alexandre Nevski

Cathédrale
Alexandre Nevski

Alexandre Nevski est une cathédrale orthodoxe de style néo-byzantin servant d’église cathédrale au Patriarche de Bulgarie. Comprenant cinq nefs et trois autels et pouvant contenir près de 10 000 fidèles, il s’agit de la plus vaste cathédrale de la péninsule balkanique, l’une des plus vastes cathédrales du monde orthodoxe et l’un des symboles de Sofia.

Cathedrale Sainte-Sophie

Eglise
Sainte-Sophie

La Basilique Sainte-Sophie est la plus vieille église orthodoxe de Sofia. « Sveta Sofia » est en fait l’église qui a donné son nom à la capitale bulgare, au cours du XIVe siècle. C’est la plus grande basilique byzantine, construite en dehors de Constantinople au VIe siècle, du temps de Justinien le Magne.

Eglise Saint-Nicolas

Eglise
Saint-Nicolas

L’Église russe, officiellement connue sous le nom de l’Eglise de Saint Nicolas, le faiseur de miracles, est une église orthodoxe russe dans le centre de Sofia, située sur le boulevard Tsar Osvoboditel. L’église fut construite sur le site de la mosquée de Saray, détruite en 1882, après la libération de la Bulgarie par la Russie de l’Empire ottoman. Elle a été construite comme l’Église officielle de l’ambassade russe, située juste à côté, et de la communauté russe de Sofia.

Theatre National Sofia

Théâtre et Opéra
à Sofia

Le théâtre national Ivan Vazov est le théâtre le plus ancien du pays. C’est aussi le plus important et l’une des principales institutions à Sofia. Il est situé au coeur de la ville avec la façade principale donnant sur les jardins de la ville. C’est un endroit très prisé pour se retrouver pendant la journée autour d’un café entre amis. On y remarque beaucoup de joueurs d’échecs autour des fontaines.

Place Battenberg Sofia

Place Battenberg

C’est la plus grande place de Sofia et la plus approprié pour les grands concerts en plein air. Il y a aussi des manifestations, des défilés (y compris l’armée défilé sur la Saint-Georges) et d’autres événements de grande envergure. Elle est nommée d’après Alexander Joseph de Battenberg, le premier prince de la Bulgarie moderne.

Eglise Boyana

Eglise de Boyana

L’église de Boyana est située à la périphérie de Sofia en Bulgarie, dans le quartier de Boyana, au pied du mont Vitosha. Elle se compose de trois bâtiments, dont le premier est l’église de l’Est, construite au Xe siècle. Cette première église a été agrandie au milieu du XIIIe siècle à la demande du sébastocrator Kalojan, le gouverneur de Sofia. Il y fit construire le second bâtiment, haut de deux étages, à côté de l’ancien. La troisième église a été édifiée au début du XIXe siècle. C’est ici que fut enterrée la reine Éléonore de Bulgarie (1860-1917), dont les restes furent dispersés par les communistes, avant d’y retrouver leur place.

L’UNESCO considère ces monuments comme « les plus parfaits et les mieux conservés de l’art médiéval d’Europe de l’Est », et ses fresques, réalisées en 1259, comme « l’une des plus importantes collections de peintures médiévales ». Elle a été inscrite en 1979 sur la liste du patrimoine mondial.

lac Ariana Sofia

Borisova Gradina
et le lac Ariana

La zone de détente favorite de Sofia est son plus grand parc, appelé Borisovata Gradina. C’est le poumon de Sofia car il s’étend sur une grande partie de la ville. Il commence au célèbre Orlov Most (Pont des Aigles) – l’ancienne porte orientale de la ville. C’est là que se trouve le lac Ariana où l’on peut louer un bateau en été. En hiver c’est une piste de patin à glace qui s’y installe. Il est entouré de cafés et de restaurants modernes. Sur ses rives se trouve aussi le stade national Vasil Levski avec le Musée National des Sports.

Le parc Borisovata Gradina est aussi célèbre pour l’Allée des Grands. C’est un complexe de quelques ruelles avec des petits monuments de toutes les personnes importantes de l’histoire bulgare: des généraux, des poètes, des révolutionnaires,… Dans le parc se trouve aussi le stade de l’armée (CSKA Sofia) et d’autres terrains de football. On y trouve également des courts de tennis et une piste de karting . C’est dire que pour une ballade en ville il n’y a rien de mieux que Borisovata Gradina. La nuit on trouve quelques bars et restaurants très agréables à ciel ouvert.

Boulevard Vitosha

Vitoshka
Boulevard Vitosha

Le boulevard Vitosha commence au niveau de la place Sveta Nedelya. C’est la principale rue piétonne et zone commerçante de Sofia avec des boutiques haut de gamme et des cafés branchés. La rue va droit vers la montagne Vitosha qu’on aperçoit de tous les points centraux de la ville.

NDK Sofia

NDK – Palais National de la Culture

Le Palais National de la Culture, appelé communément NDK par les habitants. Il a été classé centre de congrès nº2 en Europe. NDK accueille des concerts, des salons et autres événements toute l’année. Il est entouré par un grand parc avec son fameux sol en marbre. Une passerelle (appelée le pont des amoureux) unit le parc NDK avec le parc du sud. Elle unit également la région résidentielle de Lozenets et l’hôtel Hilton de Sofia.

Aleko Vitosha

Mont Vitosha

Sofia est entourée par le mont Vitosha avec une hauteur maximale de 2090 m. Seulement à 10 km du centre-ville vous pourrez profiter des très belles conditions de ski en hiver. Aussi, durant toute l’année, vous pourrez pratiquer l’escalade, la marche, faire du vélo



Lire la suite Aucun commentaire

Musées à Sofia

Les musées à Sofia sont riches et variés. Nous vous proposons le top 5 à faire absolument lors de votre séjour à Sofia.

Musées à Sofia à ne pas manquer

Musée Ivan Vazov

musée Ivan Vazov extérieurIvan Vazov est considéré par beaucoup comme l’écrivain bulgare le plus populaire au tournant du 20e siècle. Ses œuvres comprennent des romans, de la littérature pour enfants, des poèmes et des pièces de théâtre. Le Théâtre National est nommé d’ailleurs nommé après lui. Presque tous les Bulgares peuvent réciter de mémoire son poème Az sam Bulgarche (« Je suis un petit bulgare »). Ce petit musée est situé dans son ancienne résidence. Les objets exposés comprennent des éléments personnels de Vazov, y compris son chien enpaillé. Soi-disant, la pauvre créature était si déprimée par le décès de son maître et qu’elle se rua sous un tramway. Le frère de Vazov fut touché par cette histoire et a décidé de solliciter l’aide d’un taxidermiste.

Ouvert du Mardi au Samedi de 10h00 à 17h00. Entrée: 3 Leva coulée les adultes, 2 Leva coulée Les Etudiants et Gratuits Les Derniers Jeudis de each mois. Adresse: rue Ivan Vazov, 10

Musée National d’Ethnographie et Gallerie Nationale d’Art

palais royal de SofiaL’ancienne résidence royale, construite en 1882 pour le prince Alexandre, est le siège du Musée ethnographique et la Gallerie Nationale d’Art. Le Musée ethnographique propose une variété de cultures importante avec des éléments tels que des costumes, des instruments de musique et de l’artisanat. La Gallerie Nationale d’Art dispose de deux zones principales, une pour des expositions internationales et une pour les artistes bulgares. Ne manquez pas les peintures d’Ivan Milev, qui figurent sur les billets de 5 léva. Les deux musées à Sofia partagent le même ticket d’entrée.

L’admission pour les deux musées à Sofia est de 10 léva par personne avec la possibilité d’acheter un billet supplémentaire pour la collection iconographique de la cathédrale Alexander Nevksi. Adresse: Place Battenberg Lien

Musée archéologique national

Musées à SofiaInstallé dans une mosquée du 15ème siècle, ce petit musée est constitué d’un hall principal et de plusieurs salles qui abritent des artefacts de toute la Bulgarie. La collection est maintenue par l’Académie des sciences bulgare. Elle comprend un masque d’or funéraire de l’époque des Thraces, une armure romaine et une réplique en relief du Cavalier de Madara (qu’on retrouve sur le côté revers des pièces de monnaie « stotinki »). La collection du musée est plus petite que celle du Musée national d’histoire, mais l’emplacement est plus pratique lors de votre visite de Sofia.

Ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00 de Mai à Octobre et de 10h00 à 17h00 de Novembre à Avril (fermé le lundi) Entrée: 10 léva pour les adultes, 2 léva pour les étudiants et est gratuit le dernier dimanche de chaque mois. Adresse: rue Suborna, 2 Lien

Musée national d’histoire militaire

musée militaire de SofiaPour les visiteurs qui ont vu assez d’églises, icônes et ruines romaines, le musée national d’histoire militaire prend une allure plus récente du passé de la Bulgarie. L’exposition dispose d’artefacts de tous les jours, d’armes, d’uniformes et de drapeaux. Une majorité de la collection du musée est la machinerie moderne utilisée lors de la guerre du 19e siècle. Ici, les visiteurs pourront découvrir Yasen Yordanov, un adolescent qui a servi dans les guerres des Balkans et qui est crédité de la construction du premier avion du pays (plus tard, il a immigré aux États-Unis). De nombreux chars, des avions et autres moyens de transport datant du début du 20e siècle sont exposés dans le jardin du Musée.

Ouvert du Mercredi au Dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée: 10 Leva Adresse: rue Cherkovna, 92 Lien

Musée National d’Histoire

Musée National d'Histoire de SofiaSi vous avez le temps de visiter qu’un seul musée à Sofia, alors c’est celui-là. Il est certes un peu éloigné du centre ville (proche de l’église de Boyana, un site de l’UNESCO), mais il vaut le détour. En 2000, le Musée national d’histoire, alors logé dans le palais royal, a été déplacé hors de la ville à la Résidence Boyana (la résidence officielle du dirigeant communiste Todor Jivkov). Le musée est vaste et abrite une grande quantité d’objets, qui datent des premiers temps de peuplement en Bulgarie. On y retrouve des bijoux Thraces et des masques funéraires de la vallée des Rois, des effets personnels du révolutionnaire Vasil Levski ainsi que la constitution signée en 1879.

Ouvert Tous les jours de 9h30 à 18h00. Entrée: 10 Leva PAR PERSONNE Adresse: rue Vitoshko Lale, 16, à Boyana Lien Combinez votre visite des musées à Sofia avec une visite guidée à pied.
Lire la suite Aucun commentaire

Eglise Saint-Nicolas de Sofia

L’église Saint-Nicolas est une église orthodoxe russe située dans le centre de Sofia, sur le boulevard Tsar Osvoboditel.

Eglise Saint-Nicolas Sofia

L’église Saint-Nicolas a été construite sur le site de la mosquée Saray, détruite en 1882, après la libération de la Bulgarie par la Russie de l’Empire ottoman. Elle a été construite en tant que l’église officielle de l’ambassade de Russie, qui se trouvait à côté, et de la communauté russe de Sofia, et a été nommé, comme c’était la tradition des églises diplomatiques, au nom du saint patron qui gouvernait la Russie à cette époque, l’empereur Nicolas II de Russie.

L’église Saint-Nicolas a été conçue par l’architecte russe Mikhail Preobrazhenski dans le style néo-russe, avec une décoration inspirée des églises moscovites russes du 17e siècle. La construction a été supervisée par l’architecte A. Smirnov, en tête de la construction de la cathédrale Alexandre Nevski, à proximité. La décoration extérieure de tuiles multicolores a été faite par G. Kislichev, et les peintures murales intérieures ont été peintes par une équipe d’artistes dirigé par Vasily Perminov, qui a également peint ceux de la cathédrale Alexandre Nevski. Les cinq dômes sont revêtus d’or. Les cloches ont été offertes par l’empereur Nicolas II.

La construction a commencé en 1907 et l’église fut consacrée en 1914. L’église est restée ouverte après la Révolution russe et pendant la période communiste en Bulgarie (1944-1989), bien que les prêtres et les pratiquants ont été soigneusement surveillés par la police de l’Etat.

L’extérieur de l’Eglise Saint-Nicolas a été restauré récemment par le gouvernement russe. Les peintures murales intérieures sont malheureusement obscurcies par la fumée des bougies et le temps, et ont besoin de restauration.

Le boîtier qui crypte les reliques du saint archevêque Seraphim est situé sous le plancher principal de l’Eglise russe. Des dizaines de personnes continuent de visiter la tombe de l’archevêque, décédé en 1950, en priant et en laissant des notes demandant de leur accorder leurs souhaits.

Lire la suite Aucun commentaire

Place Battenberg

La Place du Prince Alexandre de Battenberg est souvent tout simplement appelée Place de Battenberg et c’est la plus grande place de Sofia.

place Battenberg SofiaElle est nommée d’après Alexandre-Joseph de Battenberg, le premier prince de la Bulgarie moderne. C’est sans doute l’endroit le plus approprié à Sofia pour les grands concerts en plein air tels que la série de concerts « Opéra sur la place », des manifestations, des défilés (y compris le défilé militaires de Saint-Georges) et d’autres événements de grande envergure comme les fêtes du Nouvel An.

Au cours de la période communiste de la Bulgarie, le lieu avait comme nom Place du 9 Septembre, jour du coup d’Etat du 9 Septembre 1944, qui a fait de ce pays un État communiste. Il a été le site du Mausolée de Goergi Dimitrov de 1949 à 1999. Avant 1944, la place était connue comme la place du Tsar, car l’ancien palais royal, maintenant la Gallerie Nationale d’Art, est située à cet endroit.

Lire la suite Aucun commentaire

Eglise Sainte-Sophie (Sveta Sofia)

L’église Hagia Sofia (Sveta Sofia ou Sainte-Sophie) est la deuxième plus vieille église de la capitale bulgare, Sofia, datant du 6ème siècle.

Au 14ème siècle, l’église a donné son nom à la ville, précédemment connue sous le nom Sredets. C’est un témoin de l’histoire bulgare et elle est évaluée en tant que monument culturel.

sveta-sofia-sainte-sophieL’église a été construite sur l’emplacement de plusieurs anciennes églises et de lieux de culte datant de l’époque où elle était la nécropole de la ville romaine de Serdica. Au 2ème siècle avant notre ère, c’est un théâtre romain qu’il y avait sur son emplacement. Au cours des siècles qui suivirent, plusieurs autres églises ont été construites, pour être détruites par les différentes invasions, comme celles des Goths et des Huns. La conception transversale de base de l’actuelle basilique, avec ses deux tours à l’est et une tour-coupole, est considérée comme la cinquième structure qui sera construite sur le site et a été construite sous le règne de l’empereur byzantin Justinien Ier au milieu du 6ème siècle. C’est donc une version plus contemporaine de l’église Sainte-Sophie de Constantinople.

Sous le Second Empire bulgare (du 12e au 14e siècles), la structure a acquis le statut d’Eglise métropolitaine. Au 14ème siècle, l’église a donné son nom à la ville de Sofia (Sainte-Sophie signifie Sainte Sagesse en grec). Au 16ème siècle, pendant la domination ottomane, l’église fut transformée en mosquée: les originaux des fresques du XIIe siècle ont été détruits et des minarets ont été ajoutés. Au 19e siècle, deux tremblements de terre ont détruit l’un des minarets de la mosquée et a celle-ci fut abandonnée. Les travaux de restauration ont été entrepris à partir de 1900.

L’église Sainte-Sophie est aujourd’hui l’une des pièces les plus précieuses de l’architecture paléochrétienne en Europe du Sud. Le bâtiment actuel est une basilique en croix avec trois autels. Le sol de l’église est couvert d’ornements complexes paléochrétiens ou au thème de flore et de faune sur les mosaïques. L’église Sainte-Sophie se trouve au milieu d’une ancienne nécropole et de nombreuses tombes ont été retrouvées à la fois dans et près de l’église. Certaines tombes sont même dotées de fresques.

Selon la légende populaire, des pouvoirs miraculeux de Sainte-Sophie ont protégé le bâtiment au cours des siècles, repoussant les invasions humaines et les catastrophes naturelles pour préserver l’église comme un exemple d’architecture élégante, austère et symétrique pour son époque.

Sainte-Sophie représente la sagesse divine plutôt qu’un saint historique et les icônes à l’intérieur de l’église représentent Sophia comme une femme, debout, au-dessus de trois autres femmes représentant la foi, l’espérance et l’amour. L’église affiche également des icônes de saints historiques, avec entre autres Saint Georges et Saint Vladimir.

L’église Sveta Sofia se trouve non loin de la cathédrale Alexandre Nevski, sur la droite, de l’autre côté de la place.

Ouverture tous les jours de 7h00 à 18h00 en hiver et de 7h00 à 19h00 en été.

Lire la suite Aucun commentaire

Cathédrale Alexandre Nevski, Sofia

Alexandre Nevski est une cathédrale orthodoxe bulgare à Sofia. Construite en style néo-byzantin, c’est la cathédrale du patriarche de Bulgarie.

C’est également l’une des plus grandes cathédrales orthodoxes dans le monde ainsi que l’un des symboles de Sofia. Elle fait partie des principales attractions touristiques de la capitale. La cathédrale Alexandre Nevski occupe une superficie de 3170m2 et peut accueillir 5.000 personnes à l’intérieur. Il s’agit de la deuxième plus grande cathédrale de la péninsule balkanique, après le temple de Saint Sava, en Serbie.

Cathedrale-Alexandre Nevski-Sofia

La cathédrale Alexandre Nevski est une basilique au dôme croisé avec un dôme central accentué. Le dôme en or de la cathédrale est haut de 45m et son clocher atteignant 53m. Le temple possède 12 cloches dont le poids total est de 23 tonnes. La plus lourde pesant 12 tonnes et la plus légère 10 kg. L’intérieur est décoré avec du marbre italien en différentes couleurs, d’un onyx brésilien, un albâtre et d’autres matériaux luxueux. La prière du Seigneur est inscrite  autour du dôme central avec des lettres d’or minces.

La construction de la cathédrale Alexandre Nevski a commencé en 1882 (après avoir été planifié depuis le 19 Février 1879), lorsque la première pierre a été posée, mais la majeure partie a été construite entre 1904 et 1912. Saint-Alexandre-Nevski était un prince russe. La cathédrale a été créé en l’honneur des soldats russes morts pendant la guerre russo-turque de 1877-1878, à la suite de laquelle la Bulgarie a été libérée de la domination ottomane.

Cathedrale-Alexandre-Nevski-Bulgarie

La cathédrale Alexandre Nevski a été conçue par Alexander Pomerantsev, sachant que le projet initial de 1884-1885 d’Ivan Bogomolov a été radicalement modifié par Pomerantsev. Le design final a été terminé en 1898, et la construction et la décoration ont été réalisés par une équipe de bulgares, russes, austro-hongrois et d’autres artistes européens, des architectes et des ouvriers.

Les pièces de marbre et les appareils d’éclairage ont été créés à Munich, les éléments métalliques pour les portes à Berlin, tandis que les portes elles-mêmes ont été fabriqués dans l’usine de Bamberg Karl à Vienne, et les mosaïques ont été expédiés depuis Venise.

Le nom de la cathédrale a été brièvement remplacé par Saint Cyrille et Méthode entre 1916 et 1920. C’est alors que le nom initial a été restauré. La cathédrale Alexandre Nevski a été proclamé monument de la culture le 12 Septembre 1924.

A gauche de l’autel il y a une vitrine exposant les reliques d’Alexandre Nevski, données par l’Eglise orthodoxe russe. Bien que sur la plaque l’écrit en langue bulgare se réfère simplement à des «reliques», cela semble être un morceau d’une nervure.

Cathedrale-Alexandre-Nevski

Il y a un musée d’icônes bulgares à l’intérieur de la crypte de la cathédrale. Il fait partie de la Gallerie Nationale d’Art . L’Eglise affirme que le musée contient la plus grande collection d’icônes orthodoxes en Europe.

Alexandre Nevski et alentours

La cathédrale se trouve à côté de l’église Sainte-Sophie, qui a donné son nom à la ville de Sofia. D’autres sites remarquables se trouvent à proximité immédiate de la cathédrale comme l’Académie bulgare des sciences, la Gallerie Nationale d’Art Etranger, le Parlement bulgare et un parc honorant Ivan Vazov, où l’on peut acheter des textiles faits à la main, icônes et antiquités dans un petit marché aux puces.

Lire la suite Aucun commentaire
sofia bulgarie

Sofia

La capitale de la Bulgarie offre une richesse culturelle très variée avec une histoire traversant toutes les grandes époques. View more
ski en bulgarie

Ski en Bulgarie

Découvrez toutes les stations de Ski en Bulgarie View more
plovdiv bulgarie

Plovdiv

C’est la 2ème ville de la Bulgarie et la préférée des français en raison de son grand héritage romain. View more

cusine bulgarebulgarie

Cuisine bulgare

Goûtez aux plats typiques bulgares. Retrouvez les savoureuses recettes traditionnelles. View more
varna bulgarie

Varna

La plus grande ville de la côte bulgare est à proximité de beaucoup de stations balnéaires très prisées comme Albena et les Sables d’Or . View more
mer noire bulgarie

Mer noire

Découvrez les belles plages bulgares. View more
Découvrir la Bulgarie

Equipe 100% Locale

Service complet et sur mesure partout en Bulgarie
Nous nous occupons de tout pour vous

Contactez-nous

Téléphone+359 889 949 852
E-mail: dlb@decouvrirlabulgarie.fr

Horaires d'ouverture

Lundi - Dimanche: 10h00 - 20h00